Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/04/2008

Steve Lukather en solo : "Ever changing time" est dans les bacs!

800066af567745c429bdb68fcf7d351d.jpgLe mythique guitariste de TOTO nous gratifie d’un nouvel album solo (le septième), cet artiste né en 1957 à Los Angeles, dans une famille de musiciens à inventé un jeu de guitare particulier, un jeu indissociable aujourd’hui du genre « West  coast – AOR » à savoir un son saturé proche du hard rock – métal, un son de guitare tranchant enrobé de chorus, le tout magnifié par de l’écho réglé sur le tempo du morceau. Le fabricant de guitare "Music Man" qui "endorse" steve à crée pour lui une guitare signature la "LUKE" qui fait référence chez les musiciens, au panthéon des guitares mythiques.

Les qualités particulières de monsieur Luthaker lui ont values, avec un coup de pouce du guitariste Jay Graydon (référence AOR!) , de participer à plus de 900 enregistrement entre les années 70 et 90 avec des artistes majeurs comme : Paul McCartney, Michael Jackson, Joe Cocker, Lionel Richie, Cher, Boz Scaggs, Elton John, Eric Clapton, Earth, Wind and Fire, Joni Mitchell, Olivia Newton-John, George Benson, Michael Jackson… Il est membre du groupe toto depuis 1978, mais tout le monde sait cela.

Les albums solo de sir Lukather on souvent été influencés par la musique métal et n’ont connu qu’un succès limité aux fans et autres adorateurs de son style guitaristique. (je me souviens d'un duo avec Richard Marx dans les années 90...)

74124086104eef196f0b1fc5e41c02dd.jpgLe nouvel opus est tout autre, « Ever changing times » se veut plus accessible, un peu comme s’il se voulait une condensé de meilleur de ce qu’offre la musique West coast, la patte Lukather agrémentée d’un soupçon de Toto de la grande époque («The Letting Go»)  , une légère touche de guitare qui grincent, mais pas trop, des inspirations à la Steely Dan («Stab in the Back».) et pour couronner le tout la présence d’amis de l’artiste avec Abe Laborial jr. a la batterie, Leland Sklar et Phil Soussan aux basses, Jeff Babko et Randy Goodrum qui se partagent les claviers, Steve Porcaro (ex  TOTO) sur la programmation des séquenceurs et synthés (comme il l'a déjà fait sur le dernier Toto) , Joseph Williams (ex TOTO, la voix de Pamela…) et Bill Champlin (l’une des voix du groupe Chicago) sont passés faire quelques chœurs.

Ce disque est un évènement, passer à côté tiendrait de la faute de goût !