Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/06/2008

Rayon country : kristina Cornell premier essai réussi!

0ebb09b903a991f93447416a3c31ff34.jpgDu nouveau à Nashville, toutes les nouvelles stars country ne sont pas issues de la télé réalité, après de nombreux talents lancés par la nashville star avec , Taylor Swift, Miranda Lambert, Buddy Jewell en tête, voici qu’un recrutement plus « roots » semble interpeller les majors de music city.
Kristina Cornell en est la preuve. Cadette d’une famille de quatre enfants d’origine germano-italienne, la jeune kristina est née à Pittsburgh PA. Où elle passe son enfance et son adolescence. Quand son père prends sa retraite il emmène toute la famille à Nashville, c’est dans cette ville de lumière que Mademoiselle Cornell prendra contact avec l’industrie du spectacle qui fait d’abord appel à elle pour figurer sur des vidéos de terri Clark, Vince Gill ou Travis Tritt. Elle fera ses armes de chanteuses sur les croisières Disney ou elle travaillera quelque temps avant d’être repérée et engagée par Mike Borchetta le président du label Lofton Creek qui confie « sa voix est unique elle ne ressemble à personne d’autre à Nashville ».

55f2539c8ca42685b98c4ebe985db18f.jpg Même si cet avis peut sembler exagéré on ne peut que saluer le fougueux directeur d’avoir mis Dave Gibson du légendaire Gibson Miller Band sur la route de la chanteuse en tant que producteur. Le résultat de cette association donne un album très recommandable avec déjà deux titres classés « Little red ballon », inspiré de la tragédie du 11 septembre, « It’s a girl thing » et "that’s the way it feels" qui commence une très belle carrière outre atlantique. La bio de la chanteuse la compare à Wynonna Judd, Bonnie Raitt ou Tammy Wynette la encore c’est un peu exagéré mais ne vous y trompez pas c’est de la bonne country à écouter sans tarder.

Ecoutez des extraits de l'album :
podcast


http://www.kristinacornell.com/

Little red ballon

02/03/2008

A découvrir : "Hayseed Dixie" reprendre AC DC en bluegrass il fallait oser...

Ecoutez cette chronique au format "podcast audio"

podcast


30d7a02a0ee7f9fafc4754e305fb5dd1.jpgConnaissez vous hayseed dixie? Voici une chronique qui aurait été parfaite pour le premier avril, en effet, l'improbable concept autour duquel c'est forgé le groupe est pour le moins particulier...ils reprennent des morceaux de rock et de hard rock et les transforment en Bluegrass ! D’où le nom qu’ils se sont donné Hayseed dixie = AC DC en phonétique anglo-saxonne.
Les Hayseed Dixie sont américains, ils ont autoproclammés leur groupe "un hommage Hill Billy à AC/DC." Les joyeux compères qui n’ont d’égal à la pratique troisième degré qu’ils cultivent avec amour, que leur maîtrise parfaite des instruments du folklore américain (guitare – banjo – mandoline – fiddle - guimbarde…)

Le groupe se produit beaucoup sur scène, ils sont en tournée depuis 2001…

Les membres:
• John Wheeler (Barley Scotch) – vocals, guitar, fiddle,
• Don Wayne Reno – banjo
• Dale Reno – mandoline
• Jake Byers – bass guitar

Parmi les perles : tout le répertoire d’AC DC…en bluegrass, une reprise virtuose de « smoke on the water » façon salsa-cha cha avec des cuivres.... des reprises d’Aerosmith (walk this way….si ils ont osés) et toujours plus fort toujours plus loin ! la reprise du tube dance des Scissors sisters "I don’t feel like dancing" ….(voir vidéo plus bas)
Allez voir leur site web : http://www.hayseed-dixie.com/

Dans cet exercice surprenant je vous conseille d'autres expériences réalisées comme l'album "swings rock" (2005) dans lequel Paul Anka reprend, entre autres, Oasis, Survivor; Van Valen, Eric Clapton et Bon Jovi avec un big band de swing!
A découvrir également Beatallica, le groupe mélange mélodies et paroles des chansons des beatles et de Métallica pour s'en forger un répertoire personnel (deux albums à leur actif)...

Discographie
2001: A Hillbilly Tribute to AC/DC – Reprises d'AC DC
2002: A Hillbilly Tribute to Mountain Love – REPRISES CLASSIC ROCK
2003: Kiss My Grass: A Hillbilly Tribute to Kiss – KISS en bluegrass!
2004: Let There Be Rockgrass
2005: A Hot Piece of Grass
2006: You Wanna See Something
2007: Weapons of Grass Destruction

La reprise des scissor sisters "I don't feel dancing"



"You shook me all night long", la vidéo originale d'AC DC et la reprise d'hayseed dixie en bande son...troublant.



01/03/2008

Bryan white, un artiste à découvrir

Ecoutez cette chronique au format audio-podcast:
podcast


5442a1cb632aa5c95d2e18a1d89a296b.gifDans les années 90, Bryan white, à peine vingt ans, devient l'une des plus grands vedettes country, avec les chansons "Someone Else's Star" et "Rebecca Lynn" extraites de de son premier album "I'm Not Supposed to Love You Anymore", l'album de place en effet a la quatrième place des ventes et se voit salué par la critique pour la maturité musicale exprimée par ce tout jeune musicien.
Les succés et les albums de platine s’enchaînent jusqu”en 2000 où Bryan participe à la b.o du film "Quest for Camelot" et à l’énorme duo avec Shania Twain “From this moment” récompensé d’un "Grammy award." Ce morceau est aujourd’hui est aussi prisé que la marche nuptiale de mendhelsson dans l’organisation des mariages américains.
Les mystères de la production on fait disparaître purement et simplement la voix de Bryan White de la version export du morceau, transformant ce sublime duo en chanson solo tristounette, pour rétablir la vérité la chanson originale est plus bas, dans une vidéo un peu exotique..mais l'essentiel est d'écouter la musique !

Le succès et le rythme fou des tournées, la promotion des disques poussa Bryan White à rentrer en dépression, il exprimait alors le sentiment d’avoir été formaté par l’industrie musicale.
Il décida de mettre sa carrière en berne pour se marier et avoir un enfant tout en collaborant régulièrement avec des artistes Steve Wariner, Vince Gill et LeAnn Rimes.
Bryan white reste un artiste a part tant il est inclassable, un zeste de country bon ton, un soupçon de pop des arrangements épurés mais efficaces et une écriture fluide expriment sa marque de fabrique.
Bryan White vient de reprendre le chemin des studios et un nouvel album, "Dustbowl Dreams" est attendu pour sortie en juin 2008!

Rebecca Lynn

From this moment avec Shania Twain

17/02/2008

Diamond rio, on peut avoir un nom d'artiste ridicule et faire de la bonne musique country.

cfc170adfd31c35e5d03100b36f590d4.jpgNe vous y trompez pas Diamond Rio n'est pas un chanteur mais un groupe, ouf...! composé de Gene Johnson (mandoline, tenor vocaux), Jimmy Olander (guitare), Brian Prout (drums), Marty Roe (chanteur), Dan Truman (claviers) et Dana Williams (basse et choeurs). Tous ont une expérience musicale affirmée dans de nombreuses formations ou ils ont travaillés leur maîtrise des instruments et des voix avant que le groupe ne soit formé en 1984 pour se faire connaître en 1991 avec le titre "meet in the middle".

Diamond rio ne donne pas dans la country à paillette, façon stetson et  panoplies de cowboys chantants, bien au contraire ces musiciens s'inscrivent pleinement dans le mouvement "new country" ou la pop et le rock viennent dépoussiérer les parties de mandoline et de fiddle (absent il et vrai, des orchestrations du groupe, mais c'est pour l'image!)

Depuis les "diamond.."ont souvent "squatté" les premières places des classements préférés des programmateurs de radio country et comptent un discographie copieuse :

1991 Diamond Rio album de platine
1992 Close to the album d'or
1994 Love a Little Stronger platine
1996 IV album d'or
1997 Greatest Hits album de platine
1998 Unbelievable album d'or
2001 One More Day album d'or
2002 Completely album d'or
2004 Can't You Tell
2006 Greatest Hits
2007 A Diamond Rio Christmas: The Star Still Shines (mais celui là c'est pas le meilleurs...)

un peu de country, un soupçon de bluegrass et des harmonies à la tierce, telle est la recette du succès de ce groupe incontournable à la country mesurée, loin des clichés, mais authentique.


one more day : "LA" balade country de 2005



Beautiful mess