Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/05/2012

Tyler Ray Ward : "Paradise" de Coldplay en acoustique

images.jpg

Né à Denver, Colorado, Tyler Ray Ward n'a pas toujours eu la musique pour objectif. Poussé par son père il concentre d'abord son attention sur le football US. Après avoir terminé l’école secondaire, Tyler est accepté à l’United States Air Force Academy, où il va poursuivre sa carrière de footballeur. Mais la fibre militaire de sied pas à ce rêveur incorrigible sui fini par quitter l’United States Air Force Academy et accepter la bourse offerte par l’University of Northern Colorado, où il commence dès lors à écrire de la musique.

C’est à l’University of Northern Colorado, qu’il se perfectionne en tant que compositeur. Tyler estime que ses compétences dans la composition furent renforcées avec ses doubles diplômes en journalisme et communication. Durant ses années universitaires Tyler a été en mesure non seulement d’exercer son don pour la composition, mais a également été en mesure de parfaire son talent en tant qu’artiste. En fait, il s’est inscrit dans le programme « Opéra » reconnu nationalement à l’University of Northern Colorado. « Je ris quand je vois des photos de ces collants bleus et cette étape terrible de maquillage. » raconte Tyler en plaisantant.

tylerward-593x348.jpgIl devient un artiste reconnu dans le monde quand son groupe commence à jouer des chansons mondiales comme The Fray, Jonas Brothers, Gavin DeGraw, Augustana, et Ryan Cabrera. « Après ce premier grand concert avec The Fray, je savais que j’allais faire de la musique pour le reste de ma vie vie » raconte Tyler. De retour à la maison, il commence à travailler et produire plusieurs chansons qui attirent l’attention des plus grandes maisons de disque.

Fin 2007, l’occasion s’est présentée pour Tyler de s’associer à quatre musiciens qu’il a rencontré en partageant l’affiche lors d’un concert à Denver. Tyler admet : «La première fois que j’ai vu ces gars-là jouer, j’en suis resté bouche bée. » L’appréciation mutuelle a conduit à des représentations communes et ouvert la voie à une collaboration officielle. Après une poignée de répétitions, le guitariste / chanteur Jesse Howard, le claviériste Drew Bartels, le bassiste Josh Corbett, et le batteur Joel Burns, sont devenus la base du groupe de Tyler Ward. «Je suis extrêmement chanceux d’avoir ces gars à côté de moi pour ce voyage. C’est drôle, parce qu’ils sont tous tellement mieux que moi en musique, et j’adore ça», dit Tyler. Basés dans le Colorado, les membres du groupe vivaient ensemble sous le même toit, où ils écrivaient, enregistraient et répétaient dans leur propre studio. Les cinq membre ne partagaient pas seulement une maison, mais aussi une vison passionnée pour la musique : créer de la bonne musique qui reflète la vraie vie.

Tyler Ward, est aujourd’hui un artiste connu mondialement et cette reprise de Paradise est tout simplment bluffante.

Tuskegee : Lionel Richie version country

415799a0f0a5894bacf8b805e9cae55e7baf74cd.jpgPersonne n'a pu rater les mélodies inoubliables de Lionel Richie qui, avant d'être identifié par les jeunes générations comme le père de sa Bimbo de fille adoptive, fut l'un des champions des ventes de disques de l'époque des Commodores, dont il était le bassiste, a celle de  ses trois premiers albums solo aussi inspirés que couronnés de succès.

"Hello", "say you say me", "all night long" font encore les beaux jours des radios généralistes et voilà qu'e contre toute attente le très soul Lionel richie, produit Motown,  vient ré-enregistrer ses plus grand succès à Nashville en s'entourant des ténors de la scène country. On pouvait être dubitatif sur la démarche jusqu'au premières mesures de l'album. "You are" en duo avec Blake Shelton ouvre le bal, ensuite Rasmus Seebach, Darius Rucker, Little Big Town, Kenny Chesney, Jennifer Nettles de Sugarland, les inoxydables kenny Rodgers et Willie Nelson viennent tour a tour pousser la chansonette avec M. Richie. Même Shania Twain dont c'est le grand retrour est là sur une agréable version de Endless Love.

Tuskegee s'écoute comme du petit lait entre soul, new country et variété. C'est le meilleurs album de Lionel Richie depuis longtemps! A suivre le 28 novembre en concert a paris