Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/10/2009

Full moon by Nightshift, pure west coast made...in France.

fuul moon album.jpgJ’avoue être passé à côté de la sortie de l’album « Full Moon»  en 2007, mon attention étant rivée sur les productions d’origine US (et à l’époque OMW n’existait pas !)

Cet été voici qu’arrive la compilation California groove (dont nous avons déjà parlé ici), au fil des  4 cd et de leur déferlante de pépites west coast connues des amateurs du genre, de nouveaux morceaux dont « Ocean Bay » que j’ai écouté en boucle tout cet été.

La rentrée venue voici le temps de partir à la découverte de ce mystérieux groupe dont l’accent anglais laisse entrevoir une origine européenne. Dans l’espoir de découvrir d'autres mélodies aussi agréable que ce titre, je commande l'album « Full Moon » dont il est extrait et là , coup de théâtre je découvre que  Nightshift ( Dont le nom à été décidé pendant un trajet en taxi alors que les commodores passaient à la radio...) est un groupe français  formé par Gaël les musiciens nightshift.jpgBenyamin ( connu sur la scène électro et dont le groupe Geyster à rendu un hommage à la musique calif’ avec le morceau « Sister's beautiful  » et dont le dernier album continue d'explorer des sonorités aussi vintages que californiennes ) & Jérôme Beuret dont ce fut le premier album.

 

Voici donc un album made in France qui sent bon la musique en registrée à L.A dans les  années 70 – 80, on ne peu s’empêcher de penser aux références Donald Fagen, Pages , Airplay, Paul Davis, Gerry Rafferty…et tous les morceaux de l’album se révèlent inspirés et fidèles au but recherché par leurs créateurs retrouver l’esprit, le « wave » et les sons analogiques de la pop californienne de la grande époque. Les voix, les arrangements et les musiciens sembles respirer ( et inspirer ! ) à plein poumon l’air frais de la californie du sud ( moins polluée dans les 80’s ) car on s’y croirait presque, c’est génial.

 

le sunset.jpg« Cet album à pour ambition faire déconnecter l’auditeur de la vie quotidienne… » avouait Gael Benyamin lors d’un interview et bien vous allez être servis  branchez votre ipod ou votre platine cd fermez les yeux et des les premières mesures voilà transportés devant le plus beau sunset californien des années 80 ! Un album à se procurer rapidement si comme moi vous étiez endormis lors de sa sortie en 2007.

 

Les commentaires sont fermés.