Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/01/2009

Brad Paisley : "Play : The guitar album"

brad2.jpgBrad Paisley est un chanteur country à succès doublé d'un excellent guitariste, un spécialiste de la Télécaster (Fender à d’ailleurs sorti un modèle signature de l’artiste) . Quand un musicien accompli et talentueux décide de sortir un quatrième album en le  dédiant aux guitaristes qui l’on influencé dans son enfance, et quand il s'entoure de musiciens virtuoses on peut s’attendre à un disque de choix, qu’en est il ? Le moins que l’on puisse dire c’est que…ça déménage !

La liste des musiciens fait rêver, la crème des « guitar heroes » de Nashville a fait le déplacement.play.jpg Ce  feu d’artifice country débute par un hommage au fils de l'artiste, William Huckleberry Paisley fruit de l'union avec l'actrice Kimberly Williams (cf: film le père de la mariée), « Huckleberry jam » est l'expression du style de jeu caractéristique de Brad Paisley: Télécaster + compresseur + ampli Fender et les doigts qui courent sur le manche plus vite que la lumière !

« Turf’s up » est un morceau de Surf music dans la plus pure veine (mais sans les beach boys!), les délices se suivent sans se ressembler avec  « Start a band » en duo avec Keith Urban est devenu un tube classé au Billboard depuis décembre (voir la vidéo plus bas). "More than just a song" en duo avec Steve Wariner est un balade country classique avec un je ne sais quoi de virtuosité guitaristique en arrière plan. « Kim » (en hommage à maman...) et « departure » suivent, exprimant ce qu’est la musique country d’aujourd’hui un mélange de « pure country » mais aussi de pop et de rock. « Come on in » est la dernière chanson composée par le regretté Buck bradpaisley46-280x210.jpgOwens, cette chanson a été retrouvée à l’état de maquette avec un simple accompagnement guitare-mandoline, Brad Paisley a rajouté les autres intruments en studio et voici un classique posthume qui vient de naître..

Sur « Cluster Pluck » les solos sont assurés tour à tour par James Burton, Albert Lee, Redd Volkaert, John Jorgenson, Vince Gill, Steve Wariner et Brent Mason ça donne le vertige ! Sur let « good times roll » c’est BB King himself qui vient donner la réplique à mister Paisley,  piste 10 « Less is more » prend des airs d’hommage à Les Paul (vous savez le monsieur qui a contribué à la conception de la guitare Gibson qui porte son nom..).

Sur cet album rien n’est à jeter, pour peu que vous aimiez la guitare et la new country bien sur, si c’est le cas courrez vite vous le procurer !

Les commentaires sont fermés.