Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/07/2008

Chicago était en concert à Paris le 29 juillet, au Casino de Paris

b85e56fafeac6db9f63cbe48a18bc27c.gifDes dates hitoriques Le 28 juillet au sporting de Monanco et le 29 juillet 2008 au Casino de Paris, cet été Chicago est venu France!

Lee Loughnane (trompette). Robert Lamm (claviers) Tris Imboden (batterie) , Keith Howland et l’irremplaçable Bill Champlin fouleront bien le sol de notre beau pays ou le groupe n’était pas revenu depuis 1976 ! 

Walter Parazaider (saxophone), James Pankow (trombone) n'étaient malheureusement pas du voyage pour cause d'indisponibilité, c'est dommage...car Jimmy Pankow anime les concerts avec ses déhanchés et et ses chemises aux manches découpées! C'est dans le cadre d'une tournée mondiale que Chicago est revenu en Europe c’etait inespéré !

En mars, le groupe américain à tourné au Japon où il à partagè l'affiche avec Huey Lewis puis retour aux Etats-Unis. Du 3 juin au 4 juillet, Chicago à fait une tournée en Amérique du Nord avec les Doobie Brothers pour 22 dates. et depuis le 16 juillet 2008  c'etait au tour de l'Europe de les acclamer.

80637ae263c581e99f969bff1ff719cd.jpgUn concert du groupe est toujours grande leçon de musique, d’inspiration de simplicité, et de longévité !

Ils ont pris le temps de reprendre quelques tubes des années 80 à aujourd’hui dont ils sont habituellement un peu avares au profit des grands classiques des années 70… Depuis 2007 cependant  Bill Champlin passe sur le devant de la scène en milieu de concert pour entonner un medley des standard des 80's, look away - hard to habbit a break - hard to say I'm sorry - i don't wanna live without your love...etc...un pur bonheur.

29d9ff377a4dd6ca43dff1e4ff9225e8.jpgCette tournée coincide avec la sortie de l'excellent "Stone of Sisyphus" le nouvel album du groupe (initialement prévu pour sortir en 1997 mais évincé par l'album "Night & Day " ou le groupe reprend des standards avec un big band, un trés bon album aussi!) vous pouvez revenir sur  l'annonce   relative à cet évènement .

Et pour couronner le tout le site du groupe vient de subir un "relookage" en profondeur, signe s'il est est que c'est bien reparti pour un succès mondial amplement justifié. http://www.chicagotheband.com/ et on parle déjà d'un futur nouvel album!

17/07/2008

Sugarland, le plus pop des groupes country

Ecoutez cette chronique en podcast audio

podcast


176bf115223e9bcf272edf8bf9eefe80.jpgSugarland est un groupe américain de country créé à Atlanta (Etat de Géorgie ) en 2001 par Kristen Hall, c’est elle qui fait appel à Jennifer Nettles pour sa voix puissance, qui assurera les parties "lead" du chant, elle demande Kristian Bush qui pratique la guitare, la mandoline d'écrire les orchestrations et de faire le contre chant.
Choisir le nom de "Sugarland" pour un groupe originaire de "Coca Cola city" est un clin d'oeil, qui dépassera les frontières de la Géorgie plus tard, pour faire le même clin d'oeil à l'américaine toute entière, dont les problèmes de "malbouffe" sont au coeur des débats.
Le trio est expérimenté puisqu’ils fréquentent les scènes country folk de la ville depuis une dizaine d’années.
Ils co-écrivent des chansons, affinent leur style jusqu'à ce qu’ils soient repérés et qu’ils signent avec le label Mercury-Nashville en 2004.
Leur premier single « baby Girl » va connaître un succès phénoménal, et battre le record du plus long classement dans le billboard U.S.
"Something More", "Just Might (Make Me Believe)," et "Down In Mississippi (Up To No Good)" se classent également dans les charts.
L’album se vend à deux millions d’exemplaires.
Le 17 janvier 2006, Jennifer Nettles et Kristian Bush annoncent sur le site internet du groupe, que "Kristen Hall” décide de ne plus se produire sur scène, mais continuera à co-écrire des chansons.
fc58a7f1513a72e2af166f17594a0b35.jpg
Le 7 novembre 2006 sort le deuxième album de Sugarland, devenu un duo…. “Enjoy de ride”, il se vend à plus de 211 000 exemplaires la première semaine de sortie, et hisse le groupe au rang de star.
« want to » devient N°1, « settlin » suit le même chemin et devient l’hymne de la ligue de basket américaine, quant à « everyday américa » il est adopté par l’émission "Good morning America" comme générique.



e7053144db8aa948dbcd993d4cfd8f58.jpg

Le groupe est en préparation d’un troisième opus, leur ouverture musicale leur on permis de se produire avec des artistes comme, Bon Jovi, Brook and Dunn, Il ont même interprété une version personnelle de "irreplaceable” en trio avec la chanteuse Beyonce Knowles, le 18 novembre 2007 lors de la soirée des "American Music Awards".
La musique de « Sugarland » illustre bien l’évolution de la production actuelle de la production de Nashville qui évolue vers un métissage de music country et de pop, une voie ouverte par Wynonna Judd dans les années 90...

"BABY GIRL" en acoustique


"WANT TO" le clip


"EVERYDAY AMERICA" en concert


"SUGARLAND et BEYONCE" soirée des American music award