Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/03/2016

Bienvenue sur On My Way

Vous êtes la ème personne à vous connecter sur le site.

 

 
jukebox nzw.jpg

Le jukebox est actualisé toutes les semaines ! 


podcast
 

 

Young Gun silver Fox

Apparu comme un OVNI dans le second semestre de 2015 ce duo composé de Andy Platts and Shawn Lee avait pour objectif de présenter un album hommage au style west coast des 70's.

Andy PLatts a vécu quelques années à L.A et se défini lui même comme une bible vivante de la pop classique. Ces influences se ressentent tout au long de l'album enregistré à Londres




"Nous avons tout fait pour faire ressentir la douceur et le parfum des embruns de la côte pacifique" déclaraient les duettistes dans un récent interview.
L'album était récemment en rupture de stock c'est dire l'engouement provoqué par le groupe.
L'une des meilleures surprises de ce début 2016

29/02/2016

La west-Coast genre actuel qui rendait de ses cendres

califonie, west coastLe genre west-coast / AOR n'a jamais connu plus d'actualité, 2015 aura été une année charnière.
Nouvel album de TOTO, association de Joseph Williams, Bill Champlin et Peter friestedt pour Un nouvel album sur le label CWFcwf-cover-web.JPG, un cd de David Pack via l'album "the Beato Band", un album nouvel album e Chicago en gestation pour parution en 2016 après la parution de "Now" en 2014, Geyser prolifique Ed Motta encensé par la critique. Et Georges Lang, l'animateur de la collection et des nocturnes sur RTL reconduit après avoir été menacé par une direction en recherche d'efficacité et d'audience.

Vous l'aurez compris trop c'est trop, le bonheur de voir s'épanouir un genre musical que l'on avait trop vite classé dans les limbe!s des 80's revit une nouvelle actualité et motive a reprendre en main les chroniques d'On My Way.
Merci aux messages réguliers des artistes en demande de chroniques et aux mails des abonnés avides de nouveaux posts.

Allez OK on y retourne!

Rendez-vous dans les prochains jours pour de nouvelles chroniques sur une stock d'albums accumulés en 2015 mais aussi sur les perles en attente de sorties.

03/01/2014

California Transit Authority : Sacred Ground


album.jpgAmateurs du groupe Chicago, vous ne vous remettez pas du changement de son du groupe depuis le départ de Bill Champlin? Voici la solution à vos états d'âme : CTA (California transit Authority, clin d'oeil au nom originel du groupe originaire de la capitale de l'Illinois)

Mais ou veut-il en venir? Qui est ce groupe?

Danny-Seraphine-Bill-Champlin.jpgEt bien Dany séraphine batteur originel du groupe (remplacé depuis par Tris Imboden) à créé il y a quelques année le groupe CTA à Los Angelès, l'idée de départ était de reprendre des morceaux du répertoire de Chicago mixés de morceaux originaux pour tourner dans les bar et les Wineries de la côte Californienne, puis vint un premier album "Full Circle" avec 12 titres dont trois reprises dépoussiérées de Chicago "i'm a man" "color my world" et "25 or 6 to 4".

MG_3103.jpgNous voici fin 2013 avec un nouvel album sortie cet automne "Sacred Ground"
14 titres inspirés et une seule reprise de chicago , "I'm a man" mais la présence de Bill champlin et de son talentueux fils Will (qui au passage vient de finir dans le tiercé de tête de la version US de The Voice)

Le mélange est déjà connu section de cuivres au cordeau, voix affutées, interprétations léchées et deux perles "Full Circle" interprété par Bill Champlin et "Daydream Lover" dont le fiston will assure la voix lead.

podcast


podcast


Le plus triste dans cet histoire et que l'album des ex du groupe est beaucoup plus réussi que les deux dernières production en sigles du groupe étalon "America" et "Something comin I know'" au charme désuet et peu inspiré.

Quoi qu'il en soit "Sacred Ground" est un album à posséder pour tout amateur de groupe de rock avec des cuivres, de bill Champlin ou tout simplement de bonne musique.

01/06/2013

Jimmi Jamison : Never too late

Jimi-Jamison-cover.jpgJimmi Jamison fait partie de ces inconnus célèbres pour nos oreilles hexagonales, la tristesse dans la programmation des playlists des télés et radio commerciales ne donne pas la part belle à de tels artistes qui n'ont du coup qu'une audience limitée.

Cependant si on évoque les groupe Survivor qui interprétait la chanson de Rocky 4 "Burning Heart" et "the eye of the tiger" ou si on vous parle du générique de la série "alerte à Malibu" "I'm always here" qu'il a co-écrit, cela devrait vous parler.
Une voix chaude, puissante et rocailleuse née dans le Missippi, un artiste vétéran qui a usé sa voix et ses guitares au service de cette musique rock fm (AOR) qui vécu son apogée dans les années 80-90.

Never too late est un consacré de tout ça, un rock AOR aux accents californiens typique et honnêtes, tant pis pour la modernité ou les modes la couleur musicale est ancrée eighties mais les nostalgiques apprécieront.

Décapotez la voiture et allez "Cruiser" sur la highway! j'ai testé la semaine dernière sur la highway 101 entre San Francisco et Sacramento ça le fait bien!

A noter que Jimmi Jamison à également sorti cette année un album dua avec Bobby Kimball (ex chanteur de Toto)

Lady Antebellum : Golden

goldennow440.pngLes fans attendaient avec impatience le nouvel opus du trio fromé à Nashville en 2006, Hillary Scott (chanteuse et choriste), Charles Kelley (chanteur et choriste) et Dave Haywood (choriste, guitariste, pianiste, mandoline) sont retournés en studio après une pause de deux ans.
Golden semble promis a un bel avenir puisque la critique est unanime et que la première semaine 165 000 copies ont été vendues.

Ce troisième album reprend les bases qui on fait le groupe, harmonies vocales léchées mais personnelles, son country pop ouvrant l'écoute à des horaires non américaines ou aux allergiques à la new country.

Une jolie réussite de ce début d'été

04/02/2013

Blue sky riders : Finally home...enfin!

blue sky cover.jpgDe temps en temps un album sort et semble affirmer pourquoi ce blog est né.
Quelques années en arrière lier dans un même lieu rock west Coast et country music pouvait paraître un rien décallé pour ne pas dire de mauvais goût et voici qu’en une paire d’année la vénérable Nashville, capitale de la Country semble courtisée par les pointures du rock et de la soul.
Après le merveilleux album de Lionel Richie « Tuskegee » ou il reprend ses plus grands morceaux adaptés a la saveur country voici un groupe créé dans cette mouvance.

Blue+Sky+Riders2_JTN_.jpgD’un côté le « westcoatissime » Kenny loggins , de l’autre Gary Burr qui à commencé sa carrière avec le groupe « pure prairie league » ( ou il succédait à Vince Gill Parti se consacrer a sa carrière solo ) pour ensuite composer pour le gratin de Music city de garth Brooks à Reba McEntire en passant par Tim McGrow et LeAnn Rimes (la liste est longue et impressionnante).

Ajoutez au duo Georgia Middleman qui débuta sa carrière de chanteuse en première partie de Willie Nelson pour ensuite se consacrer à l’écriture pour des pointures country de Keith urban a sarah Buxton.

sherryzf_bethlehem-e1348802050373-300x254.jpgVoilà l’alliance parfaite de deux univers avec la naissance des Blue Sky Riders et de leur premier album « Finally home »

A l’écoute de l’album une seule question se pose mais pourquoi n’ont ils pas fait ça plus tôt !

Voici un excellent album soft rock , bien interprété et bien écrit, idéal pour le cruising, bras à la portière et les yeux rivés sur l’horizon de l’autoroute.

08/10/2012

Don Felder est de retour avec "road to forever"

DonFelder_Cover_20120724_145617.jpg30 ans presque jour pour jour après la sortie de son précedent album l'ex guitariste des Eagles est de retour à la musique, après avoir traversé plusieurs années de galère suite à son ejection du groupe mythique. Un divorce et un livre à charge contre les Eagles plus tard, revoici le co-auteur (avec Joe Walsh) du diabolique solo de guitare d'"hotel california" de retour dans les bacs et les plates formes de téléchargement.

L'artiste est il sorti de la route de la discorde qu'il a parcouru avec ses anciens partenaires? En tout cas le titre de l'album, "Road to forever" semble faire référence au  "Long road out of heaven" des Eagles sorti sans Felder...mais parlons plutôt musique.

Voici un album de soft rock plutot varié, ça sonne un peu Eagles mais pas trop, le premier titre 'Fall from the grace of love" semble promis à de belles heures de diffusion radio
podcastdonfelder.jpgc'est le morceau le plus fort de l'album qui nous livre tour a tour des balades country-rock et des morceaux plus rock. A noter la présence sur l'album de guests comme David Crosby, Graham Nash, Stephen Stills; Steve Lukather, David Paich et Steve Porcaro de Toto; Randy Jackson; Tommy Shaw...

Pas sûr que l'album fasse référence dans quelques années mais en tout cas le résultat est impeccable pas de mélodies fortes mais ça fait du bien à écouter, c'est l'un des valeurs sûres de la rentrée.

06/10/2012

Nouvel album de Mandoo : "Sweet Bitter Love"

mandoo.jpgEn 2009 ESTHER BEN DAOUD (Clavier) & PIERRE VANIER (Vocaux & Basse) avaient enchantés les amateurs de west-coast éclairés avec leur premier album "Another One".

75x57_mandoo2.jpgLe groupe ne s'est pas fait en un jour, après joué plusieurs années dans des formations jazz, variétés et soul-funk le duo décident de se réinventer sous le nom de Mandoo et si le nom semble d'inspiration Coréenne, le son du groupe lui vibre pleinement au rythme des embruns de la côte ouest des états unis.

Souvenez-vous ou imaginez si vous êtes trop jeune ce temps bénit ou les noms de Robbie Dupree, Bill Champlin, Al Jarreau, Bill Labounty, Bobby Caldwell, Michael McDonald et tant d'autres nous faisaient réver au soleil, aux palmiers et aux "good vibes" de cette Californie qui nous fascinait en inventant une musique ou les blancs se mettaient à jouer comme des noirs, une joyeuse révolution musicale était en marche.

75x57_mandoo1.jpgC'est dans ce courant positif que s'inscrit Mandoo mais parlons maintenant du nouvel album "Sweet Bitter Love", 9 titres : "Summer Brezzin'" mid tempo groovy qui sent bon la plage de malibu, "Half and Dan" qui laisse le bon vieux rhodes s"exprimer en faisant la part belle aux choeurs et aux cuivres, "Glow" une balade jazzy à la robbie dupree, "Then You Came Along" qui semble porté par l'ombre de bill Champlin et "Roselyne" qui explose en fin d'album à la steely Dan....Les 4 autres titres seront dévoilés à la sortie de l'album fin octobre 2012.

Mais ne vous y trompez pas, ces références aux artistes précédemment cités ne le sont pas pour vous induire en erreur en pensant que Mandoo s'est adonné à une copie des monuments de la west-coast car vous seriez dans le faux. Cet album vit et le groupe exprime toute sa personnalité.

mandoo1.pngMandoo révèle tout son talent dans ce deuxième album, produit et enregistré en France par des musiciens Français et ce nouvel essai affirme qu'il faut compter avec le groupe au palmarès des musiciens actuels qui font revivre et améliorent la bonne vieille musique west-coast .(State Cows, Geyster, Peter Friestedt….)

Vous êtes encore là ou vous êtes déjà allés commander le CD ?

 

 

mandoo.jpg<<< Pour acheter l'album cliquez sur la pochette!

 

 

 

En attendant un extrait de summer Brezzin' offert par le groupe :
podcast
Et une vidéo Live de "In your arms" qui était sur le premier album!

04/05/2012

Tyler Ray Ward : "Paradise" de Coldplay en acoustique

images.jpg

Né à Denver, Colorado, Tyler Ray Ward n'a pas toujours eu la musique pour objectif. Poussé par son père il concentre d'abord son attention sur le football US. Après avoir terminé l’école secondaire, Tyler est accepté à l’United States Air Force Academy, où il va poursuivre sa carrière de footballeur. Mais la fibre militaire de sied pas à ce rêveur incorrigible sui fini par quitter l’United States Air Force Academy et accepter la bourse offerte par l’University of Northern Colorado, où il commence dès lors à écrire de la musique.

C’est à l’University of Northern Colorado, qu’il se perfectionne en tant que compositeur. Tyler estime que ses compétences dans la composition furent renforcées avec ses doubles diplômes en journalisme et communication. Durant ses années universitaires Tyler a été en mesure non seulement d’exercer son don pour la composition, mais a également été en mesure de parfaire son talent en tant qu’artiste. En fait, il s’est inscrit dans le programme « Opéra » reconnu nationalement à l’University of Northern Colorado. « Je ris quand je vois des photos de ces collants bleus et cette étape terrible de maquillage. » raconte Tyler en plaisantant.

tylerward-593x348.jpgIl devient un artiste reconnu dans le monde quand son groupe commence à jouer des chansons mondiales comme The Fray, Jonas Brothers, Gavin DeGraw, Augustana, et Ryan Cabrera. « Après ce premier grand concert avec The Fray, je savais que j’allais faire de la musique pour le reste de ma vie vie » raconte Tyler. De retour à la maison, il commence à travailler et produire plusieurs chansons qui attirent l’attention des plus grandes maisons de disque.

Fin 2007, l’occasion s’est présentée pour Tyler de s’associer à quatre musiciens qu’il a rencontré en partageant l’affiche lors d’un concert à Denver. Tyler admet : «La première fois que j’ai vu ces gars-là jouer, j’en suis resté bouche bée. » L’appréciation mutuelle a conduit à des représentations communes et ouvert la voie à une collaboration officielle. Après une poignée de répétitions, le guitariste / chanteur Jesse Howard, le claviériste Drew Bartels, le bassiste Josh Corbett, et le batteur Joel Burns, sont devenus la base du groupe de Tyler Ward. «Je suis extrêmement chanceux d’avoir ces gars à côté de moi pour ce voyage. C’est drôle, parce qu’ils sont tous tellement mieux que moi en musique, et j’adore ça», dit Tyler. Basés dans le Colorado, les membres du groupe vivaient ensemble sous le même toit, où ils écrivaient, enregistraient et répétaient dans leur propre studio. Les cinq membre ne partagaient pas seulement une maison, mais aussi une vison passionnée pour la musique : créer de la bonne musique qui reflète la vraie vie.

Tyler Ward, est aujourd’hui un artiste connu mondialement et cette reprise de Paradise est tout simplment bluffante.

Tuskegee : Lionel Richie version country

415799a0f0a5894bacf8b805e9cae55e7baf74cd.jpgPersonne n'a pu rater les mélodies inoubliables de Lionel Richie qui, avant d'être identifié par les jeunes générations comme le père de sa Bimbo de fille adoptive, fut l'un des champions des ventes de disques de l'époque des Commodores, dont il était le bassiste, a celle de  ses trois premiers albums solo aussi inspirés que couronnés de succès.

"Hello", "say you say me", "all night long" font encore les beaux jours des radios généralistes et voilà qu'e contre toute attente le très soul Lionel richie, produit Motown,  vient ré-enregistrer ses plus grand succès à Nashville en s'entourant des ténors de la scène country. On pouvait être dubitatif sur la démarche jusqu'au premières mesures de l'album. "You are" en duo avec Blake Shelton ouvre le bal, ensuite Rasmus Seebach, Darius Rucker, Little Big Town, Kenny Chesney, Jennifer Nettles de Sugarland, les inoxydables kenny Rodgers et Willie Nelson viennent tour a tour pousser la chansonette avec M. Richie. Même Shania Twain dont c'est le grand retrour est là sur une agréable version de Endless Love.

Tuskegee s'écoute comme du petit lait entre soul, new country et variété. C'est le meilleurs album de Lionel Richie depuis longtemps! A suivre le 28 novembre en concert a paris

26/02/2012

Ole Borud - Keep Movin

1305977087_500.jpgLes nouvelles de Suède affluent en nombre quand il s'agit de parler de musique West-Coast, en témoignent la tournée Peter Friestedt, Bill Champlin Joseph williams actuellement en cours ou le très bon disque se smooth Jazz de Rolph Jardemark "Sunset in Guitarland" hommage réussi à la cité des anges, sans oublier les nombreux artistes déclinant le style en ce moment (Elevener, State Cows...). C'est dans cette mouvence que s'inscrit Ole Borud dont le deuxième album "Keep Movin" reprend le flambeau dréssé par ses illustres ainés en y apportant fraîcheur et modernité de la balade mid-tempo typique "She's like no other" au morceaux plus enlevés comme "rock Steady" et ses envolées de cuivres ou "soul of chain" que n'auraient pas reniés les meilleurs du genre. Un album à découvrir et à déguster !

20/09/2011

Nouvel album pour Lady Antebellum

lady-antebellum-just-a-kiss-et-l'album-own-the-night.jpgLe trio de country-pop Lady Antebellum lancera son troisième album studio intitulé Own The Night début octobre fort du succès international de son deuxième album, Need You know, qui lui a permis de rafler cinq trophées Grammy en février dernier.

Le groupe composé de Charles Kelly, Dave Haywood et Hillary Scott a du même coup révélé qu’il avait consacré plusieurs mois à la production dece nouvel opus.

« Nous avons mis plus de temps que jamais à écrire et enregistrer cet album, a expliqué le membre fondateur Charles Kelly dans un communiqué. Je me souviens très bien d’avoir dit à Hillary et Dave lors de la cérémonie des Grammy’s – une des soirées les plus exaltantes de nos vies - : “Tout ça est incroyable, et nous n’aurons plus jamais la chance de vivre un tel moment, mais pour l’instant, nous devons retourner à la maison et nous mettre au travail“.»

Lady-Antebellum-Webisode-Wednesday-300x225.jpg« Et c’est exactement ce que nous avons fait, a renchéri le pianiste et guitariste Dave Haywood. Nous avons libéré notre agenda de tout autre projet et nous avons entamé les répétitions avec les musiciens. J’adore cette étape de l’enregistrement, au cours de laquelle nous donnons vie aux chansons que nous avons écrites. »

Hillary Scott a quant à elle admis que sa chanson préférée de l’album est We Owned The Night,
podcast
un morceau que Lady Antebellum a présenté à ses admirateurs en grande primeur, il y a quelques semaines, lorsque le groupe avait assuré la première partie d’un concert du chanteur country  Keith Urban, en Australie.

Own-the-Night_news_289x198.jpgJust a Kiss,
podcast
le premier extrait radio de Own the Night, a occupé la septième position du palmarès Billboard Hot 100 lors de la semaine suivant sa sortie, le 2 mai dernier. Il s’agissait du meilleur classement pour une chanson country depuis la première publication du fameux palmarès par le magazine spécialisé, en 1958.

Le dernier album de Lady Antebellum, Need You Now, s’est écoulé à plus de 5 millions de copies à l’échelle mondiale depuis sa parution, en janvier 2010.

"Hard Goodbye" de State cows cartonne en suède

6a00d8341ca36653ef014e8b8da556970d-800wi.jpgLe groupe suédois State Cows c'est illustré il y a quelques mois avec la sortie d'un album éponyme de pop west coast dont la production fut suivie d'un oeil bienveillant par le mythique Jay Graydon. Cet album aux sonorités léchées et dont la fabrication fut soumise à la farouche volonté de revenir aux sources du son californien originel en n'utilisant que des intruments vintages à recueilli un accueil des plus enthousiates auprès des amateurs de musique west coast.

Voici une suite sous forme de single "Hard Goodbye" nous ramène à L.A en 1983 d'après les auteurs Stefan Olofsson, que l'on retrouve à la basse et aux claviers, et Daniel Andersson, qui assure les parties de guitare rythmique et les chant. Le groupe est aussi composé de Sven Larsson (déjà connu pour deux albums solos commentés ici) à la guitare solo, peter Tissel aux percussions, et christian Thomsen aux choeurs.

17/05/2011

Radio Geyster 1977

RADIO-GEYSTER-1977-2011.jpgGaël Benyamin récidive avec le nouveau Geyster, un album concept qui reprend le principe créé par les Carpenters au début des années 70 avec  leur album medley reprenant les couleurs et le concept d'un show radio des années 60 à la façon de Wolfman Jack, animateur culte des sixties aux USA.

Radio Gester lui, nous embarque à la fin des seventies. Imaginez un come-back à Los Angeles en 1977,  l'animateur Doctor Jam s'intalle derrière le micro pour son premier jour d'émission et va vous emmener dans "le meilleur de la west-Coast Music".
podcast

Tout l'album est conçu comme une émission de radio américaine avec ses jingles, ses news (l'annonce de la mort d'elvis à 42 ans et la coupure d'electricité massive de new york ...) et une ré-interprétation de cette musique typique, crée pour le "Cruising" ou les longs déplacements sur les longues artères de la citée des anges, avec ses choeurs léchés, un Piano Rhodes ominiprésent et cette qualité d'écoute à la façon des grandes années Warner reproduite ici. L'artiste revendique la source de son inspiration auprès d'artiste comme Steely Dan, The Eagles, Pages, Bill Labounty... 

Le sister-group de Geyster, Nightshift, avait présagé l'avènement d'un nouveau spécialiste de la musique et du son west-coast groovy dans l'hexagone, ce nouveau cd, un peu loin de l'univers techno des premiers albums du groupe, confirme ce sentiment. Beau travail de reconstitution. Pas de tube interplanétaire en puissance dans les compositions de l'album, les mélodies sont un peu moins inspirées que "Sister's Beautiful" du précédent album ou "Ocean bay" de l'album de Nightshift, mais on se laisse prendre avec plaisir à cette ambiance vintage pleine d'esprit.

Fermez les yeux et laissez-vous embarquer sur les ondes virtuelles et virtuellement vintages de Radio Geyster 1977.
podcast

13/05/2011

Joseph Williams et Peter Friestedt associés pour le meilleur de l'AOR

10.jpgOn ne présente plus Joseph Williams, fils du compositeur John Williams (BOF de Star Wars, superman, harry Potter... entre autres) une voix en or,  chanteur de Toto entre 1986 et 1988, plusieurs albums solos et des collaboration avec disney pour la bande originale du roi lion. Et bientôt de passage à lyon fin juin avec Toto reformé pour la bonnne cause et  en concert à la halle Tony Garnier!

Peter Friestedt guitariste scandinave reconnu, deux albums westcoast reconnus par la critique les L.A projects 1 et 2 ou a commencé la collaboration avec Joseph Williams et Bill Champlin que l'on retrouve dans les choeurs de ce nouvel album. Friestedt est un grand défenseur du style Aor originel, cela se ressent et s'entend si bien que les compositions de l'album donne des ailes à la voix de joseph Williams qui apparait plus en forme que jamais, dépassant largement le niveau de ses trois derniers albums solos.

7 titres inédits nous attendent et deux reprises de l'excellent "L.A PROJECT 2" "Where to touch you"
podcast
williams-friestedt-pic-web.jpget "one more night". "Swear your love" ouvre l'album dans un style reconnaissable entre mille c'est du rock californien pur jus
podcastet les titres défilent, tous plus inspirés les uns que les autres, une production impeccable et des arrangerments efficaces sans parler des choeurs nickels (aaah...Bill Champlin...). Un intrumental "Going home" des mid tempo comme "Stay With me" et "Gotta Find it"  (déjà présent sur le L.A PROJECT N°1 sorti en 2002)
podcastLes extraits parlent d'eux même de la à penser qu'on tient l'album AOR de l'année il n'y qu'un pas! Mais nous ne sommes qu'en mai et de bonnes surprises peuvent encore arriver (le nouveau Geyster arrive à la fin du mois...)

03/04/2011

Artwork, du Toto made in Sweden



artwork.jpgArtwork est un groupe Suédois formé en 1992 et composé Robert Sall (guitares) Lars Safsund (chant, claviers) Herman Furin (batterie)  Guest Andreas Olsson (basse). L'album "Work of art" sorti en 2008 sonne étonnamment, et de manière avouée et decompléxée à la gloire des grandes heures de Toto époque Joseph Williams. Prenez des mélodies typîques dans la pure veine AOR, ajoutez y quelques balades saturées ou souffle l'influence du Groupe Journey, le chant de Lars Sasfund survole les magnifiques compos, ses parties claviers sentent bon l'OB8 D'Oberheim et les nappes de prophet 5, pendant qu'a la guitare, Robert (Lukather?) Sall distribue ses riffs insirés, . Un modèle du genre.
Fermez les yeux et écoutez...c'est l'adopter!

Un album qui au delà d'un hommage aux grandes heures de la musique AOR de années 80 à 90 tant ses qualités propres le hisse au niveau des meilleures productions du genre

19/03/2011

Chicago à l'olympia le 4 juillet 2011


Chicago+live+paris+4+juillet+2010+olympia.jpg

Chicago est toujours en tournée, et cela fait 44 ans que ça dure! Les intruments et flight-cases de ces vétérans du rock foulent rarement le sol de la vieille Europe, les dates du tour étant vampirisées par les USA et les pays du sud-est asiatique. Ils sont cependant venus au Casino de Paris en 2008 (Avec une partie le section de cuivres mythiques car jimmy Pankow et Walter Parazaider n'étaient pas du voyage). Les revoicis le 4 juillet 2011, jour de la fête nationale américaine, a l'olympia de Paris. Seul regret, le départ de Bill Champlin en 2009 qui, même s'il fut remplacé par le trés bon Lou Pardini, empêchera très certainement le groupe de reprendre sur scène les succès de l'ère ou David Foster produisait les albums, dans les années 80, et dont champlin était l'interprète majeur (Ils ont cependant toujours été très avares sur les reprises des morceaux des 30 dernières années, préférant interpréter les classiques des 70's, ce sera la surprise).

Le groupe est composé de:

Robert Lamm (claviers et chants),

Lee Loughnane (trompette),

James Pankow (trombone),

Walt Parazaider (instruments à vent),

Bill Champlin (claviers, guitare et voix),

Jason Scheff (basse et chants),

Tris Imboden (batterie),

Keith Howland (guitare)

Lou Pardini (claviers et chants)


En tout cas moi j'ai déjà mes places! Et vous?


En avant gout un concert complet donné par le groupe au Greel theater de L.A en 1993 :

10:00 Publié dans Chicago | Lien permanent | Commentaires (0)

02/03/2011

Christopher Cross "Doctor Faith"

drfaith220.jpgLe disque live enrigistré au café carlyle ou Christopher cross reprenait ses plus belles mélodies en version purement acoustique à rencontré un énorme succés et remis sur les rails la carrière du image7_fs.jpgplus sucré des chanteurs californiens (bien qu'originaire du Texas...) Dans les jours qui viennent sort "Doctor Faith" ou Mr Cross à retrouvé Rob Meurer avec qui il avait collaboré à la composition des albums "Another page" et "Walking in Avalon" cet album se veut plus électrique et plein d'énergie, on y annonce des musiciens de renom comme Michael McDonald, Eric Johnson et David Mannet. Après une première écoute il apparait un Christopher Cross au style plus dépouillé, les structures musicales sont toujours aussi agréables à écouter et cet album sonne très live, de la à penser qu'une tournée mondiale suivra...

"Hey Kid" premier titre de l'album met tout de suite à l'aise, on y rentre confortablement comme dans une vieille Converse
podcast
les 13 autres titres confirment cette impression de retrouver un vieil ami, "Leave it to me" en fait partie
podcast
et après plusieurs écoutes on se prends à adorer cet album!

06/01/2011

Sven Larsson "Sunlight & Shadows"

m_4d1eea7cadaf4da68afc71072bcea788.jpgsven.jpgSven Larsson est Suédois, guitariste et comme bon nombre de musiciens made in Sweden,  il s'inscrit dans la mouvement west-coast., Cela peut paraître paradoxal mais si... les pays nordiques sont un excellent creuset pour la musique Californienne. Après avoir joué dans des groupes qui n'ont pas rencontré le succès espéré, Sven Larsson à croisé la route de Fredrik Bergh et du talentueux Goran Edman "Sunlight & Shadows" en subit directement la bénéfique influence que se soit du côté de l'inspiration musicale ou de celle du traitement du son,. De plus, une pincée de l'esprit du groupe Toto c'est penchée sur le berceau de l'album! Pour exemple écoutez plutôt  "Fly on By"
podcast
ou la mélodieuse balade  "It's over" (mon  morceau préféré!)
podcast
ces titres auraient été parfaits dans le répertoire de Steve Lukather et de ses amis quant à "This is not the right time" il va un peu plus loin dans un style typique AOR c'est un plaisir. Les autres morceaux de l'album sont moins marquants, plus enlevés mais tous dans une bonne veine de rock fm d'inpiration calif' ce qui rend l'achat de cet album hautement souhaitable pour compléter un bonne discothèque gorgée d'embruns et de soleil aux couleurs de la côte pacifique!

05/01/2011

Sedona "Golden Valley" : made in France

sedona%20golden%20valley.jpgSedona évoque surement les terres rouges de l'Arizona et une terre de prédilection pour tous les "jeepers" de la terre. Cette Ville mythique de l'ouest américain à donné son nom à un groupe français composé de Patrick Liotard (Chant, Guitare), Anthony Dura (Chant) , Laurent Darmon (Claviers)
Stéphane Larribat (Batterie) et Jack Andouar (Basse). Le groupe est à son aise dans un registre AOR des plus classiques mais des plus inspirés.

L'album est une alternance de morceaux chantés et instrumentaux, le son des guitares lead, les choeurs et la structure des morceaux ne trompe pas nous sommes bien dans de la west coast de bon cru, seul le son général et plus particulièrement le traitement audio de la batterie pourrait nous rappeler que nous ne sommes pas dans une production de la warner de la grande époque, l'ensemble manque un peu de définition sonore, mais on est proche de l'autoproduction il faut en tenir compte. le plus important et que le talent et la maîtrise sont là c'est indéniable.

Sachant que cette album est une ré-édition de 1997 et qu'un nouvel opus est en préparation Sedona est a surveiller de près, nous ne sommes pas à l'abris d'une excellente surprise dans les mois qui viennent.

L'album est à la vente sur l'itunes store et sur amazon a acheter sans hésitation.

25/11/2010

LE MAGAZINE CROSSROADS A L'HEURE WEST COAST

xroads 35.jpgCrossroads, rebaptisé Xroads (prononcez "Kross-roadz" comme il se doit ,ils y tiennent) tout le monde connait ou presque.Si vous ne connaissez-pas allez essayer un magazine qui parle de rock de manière intelligente ça ne cours pas les rues!

Ce mois-ci Xroads donne à sa "une" un dossier spécial west coast, dix pages de pur bonheur réalisées par Jerry Bellamy et consacrées au phénomène west-coast de ses origines jusqu'a ses déclinaisons actuelles. Les spécialistes ne découvrirons rien de révolutionnaire, bien que...quelques morceaux bien choisis nous soient recommandés ici et c'est drôlement bien vu.  Aucun des courants ne manque à l'appel, de Nicolette Larson à Michael McDonald en passant par kenny loggins, les doobies, toto les eagles...et même nos compatriotes de "Nightshift" ou  le groupe australien Sherbet que je croyais être le seul a connaître... et leur collector "Howzat' enregistré en 1976 dont voici l'intégrale...

podcast

A noter une sélection d'albums à laquelle on pourrait reprocher de faire l'impasse sur des artistes majeurs comme Bill Champlin ou jay graydon mais bon... les sites web dédiés comme "OMW"s ont là pour ça non? Il n'avaient peut être pas la pagination nécessaire pour parler de tout le monde...mais quand même....

C'est documenté impeccable recommendable, on en redemande!

Allez vite vous procurer le magazine! 6€ de bonheur en vente jusqu'a fin novembre!

Ceci n'est pas une pub, juste un coup de coeur...

A noter un hommage à la chanson we just disagree de Dave Mason dont voici la version country reprise par Billy Dean car On My Way c'est westcoast & country! La boucle est bouclée!

12/09/2010

BIRDPAULA : Give in to love

images_evenements_Birdpaula.jpgExtrait de la biographie de Birdpaula : L'origine du nom de scène de l'artiste reste un mystère et contrairement aux apparences Birdpaula n'est pas une artiste débutante bien au contraire, comme quoi le succès passé le cap des 45 ans c'est possible, son histoire est surprenante, après le  remariage de sa mère avec un professeur de philosophie, Paula laisse les verdoyantes Smoky Mountains du Tennessee pour les artères animées de Chicago. Viendront ensuite d’autres points de chute, et autant de chocs culturels : Paris, le sud de la France, l’Espagne, le New Hampshire.

Changement de lieu, de nom, d’identité, birdpaula ne tarde pas à voler de ses propres ailes. Après 2 années d’études à l’université du Wisconsin, elle débarque à New York à la fin des années 60 où elle pose pour des magazines de modes. Période exaltante au cours de laquelle elle fréquente Max’s Kansas City, où elle croise les gens de la Factory d’Andy Warhol, et The Scene, autre célèbre club de Manhattan. Elle y rencontre Jimi Hendrix qui y jamme régulièrement.

Dans les années 1980, Birdpaula s'installe à Paris et joue du blues dans des petites salles.

birdpaula_-_picnic_party.jpgA Londres, où elle va vivre pendant un an- et faire la connaissance d’une autre rock star, Marc Bolan- n’est qu’une étape avant Paris. Parallèlement à une vie familiale bien remplie après la naissance de deux enfants, elle se consacre à la peinture, à la photographie et à l’écriture de chansons au piano, à la guitare ou au ukulélé. Ce n’est qu’en 2004 que Marc Collin, producteur de Nouvelle Vague, entend sa voix sur l’album Smash de son fils Jackson & His Computer Band.


Collin produit en 2007 un album qui, s’il ne fait guère de vague, suffit à lui redonner confiance dans ses talents de chanteuse et d’auteur compositeur et lui permet de relancer sa carrière. Ce disque au succès modeste est suivi en mai 2010 par Give In to Love, dont est extrait le swinguant « Picnic Party ».
podcast
L'opus aux saveurs country, jazz et folk bénéficie d'une audience plus large. Au cours de l’année 2009, elle signe un contrat d’édition chez UMusic, puis un contrat d’artiste chez Polydor, avant d’entrer au studio Ferber à Paris accompagné de Renaud Létang, producteur français parmi les plus recherchés depuis sa contribution aux albums d’Alain Souchon, Feist et Manu Chao, et elle donne naissance à l'opus Give in to love.

 

 

 

06/09/2010

Peculiar life, un nouvel album pour Richard Page

richard-page-peculiar-life.jpgrichard-img_0591.JPGRichard Page, 57 ans et une carrière déjà bien installée coulait des jours heureux à Malibu depuis 1996 année de sortie de "Shelter me" son dernier album solo. Chose incroyable il y a quelques mois, voici "Péculiar Life" le troisième album solo de l'artiste. Rappelons ici que Richard Page a fortement influencé le son west-coast tout au long de sa carrière, depuis ses début dans le duo culte "Pages" avec steve george dans les années 80, jusqu'au tournant "new wave" avec le groupe Mr Mister dont le  "Broken Wind" tourne encore dans les playlistes des radio fm.

"Peculiar Life" (vie particulière) ne trahit pas les deux albums solos précedents, le son sucré des studios californiens de l'age d'or plane sur l'album, Mr Page à écrit ou co-écrit tous les morceaux, de "Kiss on the wind" le premier morceau :
podcastqui plante de décors balnéaire de l'ensemble, à "No Tomorrow" co-écrit avec Richard Marx, ou le très personnel "Place of Mind" interprété avec sa fille Aja sans oublier le craquant "Brand new day" qui nous replonge dans la grande tradition soft rock du sud de la Californie.
podcast

"Peculiar Life" à été produit par Richard Gibbs (déjà producteur des albums du groupe Mr Mister) et enregistré au Woodshed Recording Studio de Malibu (Californie) c'est un album destiné aux amoureux de la musique soft-rock, des grandes balades sur la plage, des arrangements maîtrisés et des belles harmonies. Les autres trouveront que la formule est déjà connue, ou même que le style est un rien démodé... mais les autres...

 

 

18/08/2010

CALIFORNIA GROOVE 2 est sortie

cal groove 2.jpgECOUTEZ LE PODCAST DE CETTE CHRONIQUE


podcast

Si vous êtes passionnés de musique west-coast vous le savez déjà la compilation California groove 2 est en vente, 4 cd dans un coffret eco-pack, un petit livré préfacé par Bill Labounty,Bruce Gaitsch et les alessi brothers. Comme ans un premier temps on ne la trouve pas partout le meilleurs moyen de se la procurer est de la commander chez Cultura.fr, elle et livrée en deux jours !

Sur ce nouveau volume encore des pépites quasi introuvables comme l’instrumental « love song » de Robert Lamm qui ouvre le bal, a noter "The good life" de Bill Labounty dont le remastering fait sonner le morceaux bien mieux que sur le cd sorti en 1994, "Sailing" de Christopher cross a lui aussi pris des couleurs grâce au remastering.
Au rayon pépite a noter « Moonlight over Paris » de Peter Mayer, ou la présence de morceaux actuels comme "Lost in a mind game" des excellents States cow dont le premier album est sorti le mois dernier, ou bien la présence d’un morceau de Nightshift comme sur le premier opus.

Et puis il y a les grands classiques"lowdown" de Boz Scaggs, "Steal away "de Robbie Dupree (là aussi vive le remastering !) et la présence de David Sandborn et Lee Ritenour qui marquent une influence beaucoup plus smooth jazz que sur le premier volume qui faisait la part belle aux choeurs et aux voix. Ici le bon vieux piano rhodes est omni présent sur tous les morceaux et les cuivres montent en puissance.

California Groove 2 à deux intérêts majeurs, la présence de morceaux quasi introuvables et surtout remasterisés avec soin du quasi indispensable quoi !

Marina del rey de Marc jordan fait partie des grands classiques présents sur la compilation :

La liste des titres cliquez sur l'image pour l'agrandirCALIFORNIA GR 2.jpg

13/08/2010

Un nouvel album des doobies brothers à la rentrée

The_Doobie_Brothers_-_The_Very_Best_Of-vazandadon.jpg 

Alors que vient de sortir une compilation, les Doobies brothers actuellement en tournée avec Chicago (sur certaines dates on note la présence de Michael McDonald!),  les Doobie Brothers annoncent la sortie d’un treizième album studio dès le 27 septembre, presque 10 ans après Sibling Rivalry.

 

Intitulé World Gone Crazy, celui-ci sera produit par Ted Templeman, avec lequel le groupe avait déjà collaboré dans les années 70.

Toulouse Street, The Captain and Me, Takin' It to the Streets, We Won (un duo avec le musicien country Willie Nelson) et Minute By Minute seront quelques-uns des nouveaux titres qui le composeront.

large_Doobie%20Brothers5.jpg[1].jpgLe premier single à être extrait de ce nouvel opus est le morceau Nobody,  un nouvelle interprétation actualisée de la chanson du même nom qui figurait déjà sur le premier album du groupe sorti en 1971.

 

Les Doobies brothers seront en concert à Paris Bercy le 16 octobre 2010 avec en première partie ZZ TOP, rien que ça! Life is good!

10/08/2010

Lady Antebellum à la conquête de l'Europe

lady_antebellum.jpgLady Antebellum est un groupe de musique country comme en témoigne cette photo prise dans l'un des bars live de la rue principale de Nashville ou ils ont débutés et ça on ne nous le dit pas en Europe !

 

Charles Kelley (frère du chanteur Josh Kelley) et Dave Haywood sont amis depuis l’enfance le premier à arriver à Nashville est Kelley, en 2005, après avoir silloné le circuit des bars musicaux de la ville en solo il appelle son ami pour former un duo, rapidement ils repèreront Hillary Scott (la fille de la chanteuse de country Linda Davis) grace à sa page MySpace.

 

Lady_Antebellum_Lady_Antebellum-B0014CBXOK.jpgEn 2007 le trio est formé et va signer chez capitol records . Le premier album sort le 15 avril 2008, " love don’t live here " se placera en troisième place du billboard country, c’est la première fois que le premier album d’un groupe se place ainsi , le deuxième titre « Lookin’ for a good time" flirtera avec la deuxième place , puis « Run to you » explosera les compteurs pour devenir N°1 pas mal pour un premier essai ! En octobre 2009 l’album « Lady Anthebellum est certifié platine.

 

5adbee280433cb0b7f00b80da1b517dd.jpgEn août 2009, le groupe sort son quatrième single Need You Now aux Etats-Unis, premier extrait de leur deuxième album . Le titre devient leur second numéro 1 des classements américains pendant la semaine du 28 novembre 2009. L'album quant à lui est sorti en janvier 2010 aux Etats-Unis.

 

Et depuis juillet Lady Anthebellum attaque l’Europe avec « Need you now » et ça marche ! L’album est en vente partout France (dans une version malheureusement remixée adieu les lap steels et les sons trop caratéristiques...) est il est excellent…vous étes déjà partis l’acheter ?

06/07/2010

Restless heart, dans l'ombre des Eagles

ECOUTEZ CETTE CHRONIQUE EN PODCAST AUDIO :
podcast

restless hearts.jpgLe groupe Restless heart, à été crée en 1983 par Tim DuBois l'un des piliers de la production musicale à Nashville, les musiciens de studio ainsi réunis avaient pour activité de réaliser des démos de chansons afin qu'elles soient présentées aux artistes en vogue afin qu'ils les intègent à leur répertoire. Très vite la qualité du musicale et vocale du groupe imposa au producteur l'idée de les produire.
Ainsi John Dittrich (batterie), Paul Gregg (basse et vocaux), Dave Innis (claviers et vocaux), Greg Jennings (guitare et vocaux), et Verlon Thompson (chanteur) entreprirent de passer sur le devant de la scène. En 1984 Thompson fut remplacé par Larry Stewart juste avant que les Restless Heart ne signent leur contrat avec la compagnie RCA.


09918bcec3220c91a3b69228c04ff365.jpg Le répertoire du groupe est un riche mélange de country rock aux harmonies vovales léchées dans la lignée de groupe comme poco ou Eagles. Le premier simple "I want everyone cry" est un succés qui sera bientôt confirmé par "Wheels" et "blues eyes in Texas". Les années 80 et 90 seront prolifiques au groupe qui aligne ses titres aux premières places des classements des radios FM. Cette musique grand public qui trouve ses influences dans l'univers "country-pop" cher aux Eagles.

En 1991 Larry Stewart quitte le groupe pour entamer une carrière solo clairement orienté "New-country" son album "Heart like a hurricane" sorti en 1994 et enregistré avec la crème des musiciens de studio de Nashville, rencontre alors le succès. En 1994 Greg Jennings rejoint le groupe d'accompagnement de Vince Gill avec qui il tourne depuis. John Dittrich quant à lui devient batteur de groupe "The Buffalo Club" dont le seul succès a ce jour est "If She Don't Love You" classé au top 10 en 1997.Paul Gregg quant à lui retourne dans l'univers des démos en studio.

Restless-Heart.jpgL'année 1998 voit sortir un best off du groupe qui se réunira en 2004 pour le très recommendable album "still restless" qui connaîtra une jolie carrière dans son pays d'origine.

Depuis le groupe donne régulièrement des concerts dans les clubs et casinos du pays, assure de temps en temps des premières parties notamment de Vince Gill, des rumeurs de nouvel album circulent , le succès récent du nouvel album des Eagles confirmant que le style country-pop fonctionne toujours.

Les "coeurs impatients" sont d'excellents musiciens qui malgrès de gros succès à leur répertoires n'ont jamais connu la renommée mondiale de leurs illustres et talentueux concurrents, du groupe Eagles.

Restless Heart - The Bluest Eyes in Texas Restless Heart - When She Cries

14/05/2010

Coup de coeur : Richard Page

ECOUTEZ LE PODCAST DE CETTE CHRONIQUE :
podcast

page 2530199.jpgRichard Page, né à Keokuk, Iowa le 16 mai 1953, a commencé sa formation vocale et a jouer du piano à l'âge de six ans. Autour de cet âge, sa famille déménage à Montgomery, Alabama. Avec sa sœur et trois frères, il chante dans le chœur de l’église Church. Son père est un professeur de chant à la retraite et directeur de chorale. Enfant je jeune richard écoute Crean, les Beatles et Jimi Hendrix. Et commence discrètement à écrire des chansons avec son cousin John Lang, qui tient le piano la chorale de son père.
Plus tard la famille s'installe à Phoenix, Arizona, où Richard rencontre Steve George. Richard se perfectionne à la guitare et aux claviers. Vers l'âge de 20 ans, il rejoint le groupe de steve "Andy Hardy" pendant un certain temps. Plus tard, il forme un groupe appelé "Joyce", dont il est le batteur puis le guitariste. Le groupe ne rencontre pas de succès, Richard va donc retrouver Steve George à Los Angeles en 1975 pour jouer dans des clubs.
Pages-Pages-1981.jpgAprès une année de live dans les club de LA et Las Vegas, le duo de décide à envoyer un maquette à plusieurs maisons de disques, qui déclinent toutes le projet, Jusqu'au jour où ils reçoivent un appel téléphonique de A & R-man par le biais de Bobby Colomby qui leur offre de signer un contrat avec Epic Records. Ainsi, en 1977, est formé le groupe Pages. Qui sortira 3 albums, aujourd’hui référents pour les amateurs de musique californienne. Avant de se séparer en 1981.
Richard et Steve George se consacrent alors à l’écriture de chansons ou font les chœurs pour un large éventail d'artistes tels que Molly Hatchet, Donna Summer, Quincy Jones, Amy Grant, Mötley Crüe, Barry Manilow, Twisted Sister, Kenny Loggins, REO Speedwagon, Chicago, Sheena Easton, James Ingram, Al Jarreau, Rick Springfield, Carole Bayer Sager, Dionne Warwick, Patti LaBelle, Jeffrey Osborne et mêmeVillage People ! Richard a également fait une publicité Budweiser.
Au début de 1982, Richard et Steve George a décidé de partir en tournée avec Andy Gibb comme choristes et clavier. Après la tournée avec Mr-Mister-Is-It-Love-Live-D-102350.jpgGibb, ils entament des auditions et sans succès forment le groupe Mr. Mister avec l'ex-guitariste d’Eddie Money, Steve Farris et l’ex-batteur de Pat Mastelotto Shandi. Ils ont sorti des albums en 1984, 1985 et 1987. Leur deuxième album "Welcome in a real world» fut un « méga-seller » dans le monde entier et a obtenu deux titre deux N°1. . Après que steve Farris ai quitté le groupe à l’issue d’une tournée décevante et un quatrième albums les Mr-Mister se séparent en 1989.
En 1992 richard page et pat léonard s’associent pour la sorti du premier album solo qui ne marche pas très fort,
shelter me.jpgÀ la fin de 1995, Richard reçoit un appel téléphonique d'Amos Newman, lui demandant d'écrire quelques chansons pour le nouvel album de George Benson. Le directeur artistique de Blue Thumb Records a cependant tellement aimé les chansons de Richard qu’il lui offre un contrat pour un album solo, qui conduit à la sortie de "Shelter Me" fin 1996.
Jusqu'à présent, il n'y a pas de plans pour un deuxième album solo, et Richard profite de sa vie à Malibu, en Californie. Ses derniers projets ont été des contributions aux albums Disney "Music from the Park" et "Winnie l'Ourson: la grande aventure" avec Kathy Lee Gifford.
Au début de 1999 une fois de plus Richard fait les chœurs sur un album de Toto. Il chante sur quatre titres de «Mindfields. Décembre de l'année 2008 marque le retour de Richard Page en tant que chanteur avec I always cry at christmas. Il est primé aux Grammy Awards .

12/05/2010

The judd's réunies en concert en juin

the-judds-countrymusicislove.jpg 

Le duo country mythique composé de wynonna et Naomie Judd (respectivement mère et sœur de l'actrice Ashley Judd) va se reformer lors de l'ouverture du festival country de la CMA (Country Music Association) 2010 sur la scène installée au River front Park à Nashville, Tennessee.
Les Judd's ont régné sur les billboards country des années 80 et 90. L'histoire de ces mère et fille qui quittèrent leur San Francisco natal pour aller vivre l'aventure à Nashville pour essayer de percer dans la country music sans connaître personne dans le milieu musical de "Music City" à donné un aura particulier au groupe. Après quelques temps de vache maigre la mère Naomie, alors infirmière décroche une audition qui va très vite déboucher sur une signature chez RCA en 1983 et un envol phénoménal sur le courant des charts américains avec la complicité du producteur Brent Maher et du prolifique compositeur et musicien Don Potter.
CMIL8.jpgThe_Judds.jpgWhy not me, gran' pa, john deere tractor, et tous les autres titres, le groupe décroche les étoiles et parcours le pays ou elles donnent d'incessant concert, la pétulante et très rock n'roll Wynonna, jeune fille un peu trop excessive et la douce naomie et ses robes rose bonbon vont pourtant mettre fin à leur duo en 1994 avec l'annonce de l'hépatite C de Naomie. (Aujourd'hui guérie) Le concert d'adieu et le final sur "Love can built a bridge" donnera naissance à un téléfilm diffusé régulièrement sur les chaines américaine (et sur M6! en France). Après la séparation Wynonna entamera une carrière solo qui la hissera vers des sommets aussi hauts que lors de la carrière du duo pour lui donner le statut de véritable institution aux états unis. Wynonna continue à sortir des albums régulièrement. Les judd's se sont reformées deux fois en 16 ans et les voici en ouverture du festival country américain de référence, alors que se murmure déjà une tournée dans les mois qui vont suivre. "Nous sommes très impatientes de nous retrouver sur scène ensemble, et c'est avec un grand plaisir que nous attendons les retrouvailles avec notre public" ont elles déclaré lors de l'annonce officielle de leur reformation. Les esprits critiques vous diront que wynonna a beaucoup grossi et que naomie semble un peu raide dans son lifting...soit..mais les voix sont toujours là!

Si vous ne connaissez pas la discographie des judd's courrez chez votre disquaire on line vous ne le regretterez-pas!